Accéder à la recherche
Logo des éditions Belfond

Traduit par Michèle LÉVY-BRAM
Parution le 07 octobre 2010
456 pages



Partager cette page

Double faute
Lionel SHRIVER


Après Il faut qu'on parle de Kevin et La Double Vie d'Irina, Lionel Shriver passe à nouveau le couple au vitriol de sa plume impitoyable. Un roman magistral sur le pouvoir, l'ambition et le mariage, une brillante déconstruction du sentiment amoureux, pour une réinterprétation virtuose de la guerre des sexes.
Un soir, à New York, lors d'un match de tennis improvisé, Willy rencontre Eric.
Elle est joueuse professionnelle, battante et accrocheuse, il est tennisman dilettante mais étonnamment doué.
Entre eux, c'est le coup de foudre. Ils se marient. Et les difficultés commencent.

Car la douceur des débuts dans l'Upper West Side fait bientôt place à la compétition. Une rivalité professionnelle et amoureuse acharnée, jusqu'à l'ultime balle de match, ce moment décisif où aucune faute n'est plus permise et où Willy aura à faire un choix crucial.

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Birthday girl
  • Couverture de l'ouvrage La Symphonie du hasard - Livre 1
  • Couverture de l'ouvrage Les Cendres d'Angela (N. éd.)
  • Couverture de l'ouvrage Max et la grande illusion
 
Ils en parlentTout voir Les médias
>
Grazia
Les lecteurs de Babelio Après avoir lu, IL FAUT QU'ON PARLE DE KEVIN, on ne peut qu'être décue des autres romans de cette auteure. Ca reste que ce livre, qui traite selon moi, de la compétition qui peut exister dans un c...
GB
Déposer un commentaire