Accéder à la recherche
Logo des éditions Belfond

Lire un extrait


Traduit par Anne VILLELAUR
Parution le 04 novembre 2015
250 pages



Partager cette page

Haute tension à Palmetto
Erskine CALDWELL


Après Le Bâtard, Belfond poursuit la redécouverte des premiers romans d'Erskine Caldwell, portraitiste hors pair des « pauvres Blancs », qui lui valurent d'être placé aux côtés de Faulkner et de Steinbeck parmi les maîtres du roman du sud américain.
« Dans ce gros village assoupi que l'on devine cuit et recuit au soleil, l'été, où les passions alanguies, sans prétexte, longtemps endormies, ont figé les êtres dans leur petite vie maniaque, mesquine, répétitive et exsangue, l'irruption de Vernona, splendide et libre, porte à chaud et à blanc les défauts et les vices de chacun. Les grotesques, les tarés, les innocents, les démunis, presque tous de cette maîtresse d'école rêvent de faire leur maîtresse. Dures, impitoyables, cyniques, douées pour le mal, ainsi se révèlent toutes les femmes du livre. Rusés, roués, butés, incrustés dans leurs frustrations, médiocres, ainsi se donnent à voir les hommes. »
Yves Berger

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage La Ville sans Juifs
  • Couverture de l'ouvrage Des femmes remarquables
  • Couverture de l'ouvrage La Rue
  • Couverture de l'ouvrage Novembre