Accéder à la recherche
Logo des éditions Belfond

Lire un extrait


Traduit par Jean-Luc PININGRE
Parution le 15 mars 2012
464 pages

Maquettiste : Atelier Dominique Toutain




Partager cette page

Jesus Man
Christos TSIOLKAS


Après le succès critique, commercial et international de La Gifle, le deuxième roman de Tsiolkas à paraître en France. Écrit en 1999, un roman violent, provocant, rageur, qui n'a rien perdu de son actualité en dénonçant nos sociétés vides de sens, abreuvées d'images, de sexe et de violence, qui créent des monstres bouffés par la solitude et la haine de soi.
Féroce et dérangeant, un tableau de l'Australie de la fin des années 90, la dénonciation de nos sociétés vides de sens, qui créent des monstres hantés par la solitude et la haine de soi. Un des premiers romans de Christos Tsiolkas où pointent déjà la force, la rage et l'émotion qui allaient faire le succès international de La Gifle.

Tommy Stefano n'a jamais trouvé sa place. Ni dans sa famille où il ne parvient pas à sortir de l'ombre de ses frères, ni dans son boulot d'employé de bureau dépassé par la révolution informatique. Le jour où son chef lui signifie son licenciement, Tommy bascule.
Désormais reclus, il sombre dans la pornographie, la violence et bientôt la folie. Un chemin de croix qui le mènera au sacrifice ultime.

Comment en est-il arrivé là ? À qui la faute ? À la famille ? À cette malédiction qui semble frapper les fils Stefano de génération en génération ? À la télévision qui déverse ses torrents d'images ? À Dieu lui-même ?

Quelques années plus tard, en quête de réponses, le plus jeune frère, Lou, va entamer un voyage initiatique, sur les traces de la terrible histoire des Stefano...

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Yaak Valley, Montana
  • Couverture de l'ouvrage Voici venir les rêveurs
  • Couverture de l'ouvrage Retour à Cayro (N. éd.)
  • Couverture de l'ouvrage Cher monsieur M.