Accéder à la recherche
Logo des éditions Belfond

Lire un extrait


Traduit par Maurice-Edgar COINDREAU
Parution le 02 novembre 2017
220 pages



Partager cette page

Ils en parlent


« ...Une indéniable grandeur »
Marcel Thiébaut

« Le talent de Caldwell est absolument unique. »
The New York Times

« Une vision originale et mature de tous ces hommes qui ignorent la civilisation, comme la civilisation elle-même, les a ignorés. »
The Nation

« Beaucoup de lecteurs seront choqués, mais ce roman est avant tout une histoire de force et de beauté. »
The New York Post

« L'humour de Caldwell, à la manière de Mark Twain, émane d'une imagination débordante, qui déchaîne les émotions du lecteur. »
The New York Herald Tribune

« Le sérieux adolescent, presque idiot des personnages de Caldwell provoque un rire instantané et leurs mésaventures sexuelles sont traitées avec une irrévérence telle, qu'elle flirte avec la grivoiserie d'un show burlesque. »
Horace Gregory
« ...Une indéniable grandeur »
, Marcel Thiébaut
« Le talent de Caldwell est absolument unique. »
The New York Times
« Une vision originale et mature de tous ces hommes qui ignorent la civilisation, comme la civilisation elle-même, les a ignorés. »
The Nation
« Beaucoup de lecteurs seront choqués, mais ce roman est avant tout une histoire de force et de beauté. »
The New York Post
« L'humour de Caldwell, à la manière de Mark Twain, émane d'une imagination débordante, qui déchaîne les émotions du lecteur. »
The New York Herald Tribune
« Le sérieux adolescent, presque idiot des personnages de Caldwell provoque un rire instantané et leurs mésaventures sexuelles sont traitées avec une irrévérence telle, qu'elle flirte avec la grivoiserie d'un show burlesque. »
Horace Gregory

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage La Ville sans Juifs
  • Couverture de l'ouvrage Des femmes remarquables
  • Couverture de l'ouvrage La Rue
  • Couverture de l'ouvrage Novembre