Accéder à la recherche
Logo des éditions Belfond

Lire un extrait


Traduit par Jean-Pierre TURBERGUE
Parution le 04 avril 2013
180 pages



Partager cette page


Le Bâtard
Erskine CALDWELL


La vie erratique de Gene, fils de prostituée, qui part sur les routes après avoir assassiné le souteneur de sa mère. Dans sa concision et sa violence Le Bâtard (1929), tout premier roman d'Erskine Caldwell, annonce les grands thèmes qui irrigueront ses oeuvres suivantes et est considéré comme l'un des textes fondateurs du roman noir américain.
« Ça n'a jamais été pour mon plaisir que j'ai pu voir des hommes, des femmes et des enfants naître, vivre et mourir dans la misère, l'ignorance et la dégradation. J'ai récolté le coton avec eux ; j'ai partagé leur pain ; j'ai creusé avec eux la tombe de leurs morts. Personne ne peut se considérer comme l'un d'eux à plus juste titre que moi. »
Erskine Caldwell

Concis, brutal, mêlant le burlesque à l'atroce, un roman traversé par une révolte sans espoir, qui n'est pas sans rappeler l'univers faulknérien.

Interdit et saisi dès sa parution, Le Bâtard annonce les grands thèmes qui irrigueront les livres ultérieurs d'Erskine Caldwell et s'impose comme l'une des oeuvres fondatrices du roman noir américain, au même titre que Moisson rouge de Dashiell Hammett et du Petit César de W. R. Burnett.

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Mr. North
  • Couverture de l'ouvrage Le Poison
  • Couverture de l'ouvrage La Ferme de cousine Judith
  • Couverture de l'ouvrage Une heure avant minuit