Accéder à la recherche
Logo des éditions Belfond

Traduit par Bernard COHEN
Parution le 03 octobre 2002
396 pages

Maquettiste : Dominique Toutain




Partager cette page


Rien ne va plus
Douglas KENNEDY


Dans la veine de L'homme qui voulait vivre sa vie et des Désarrois de Ned Allen, un roman noir et incisif, qui retrace la spectaculaire ascension et la déchéance programmée d'un scénariste abusé par les mirages d'Hollywood.
Comme tous les scénaristes d'Hollywood, David Armitage aspire à devenir riche et célèbre. Marié depuis onze ans à Lucy et père d'une petite Caitlin, il ne supporte plus la médiocrité d'une vie rythmée par des disputes incessantes. Mais alors qu'il pense sa carrière mort-née, l'incroyable se produit : l'un de ses scénarios, acheté par la télévision, connaît un succès retentissant. Nouvelle coqueluche d'Hollywood, David peut enfin mener l'existence dont il avait toujours rêvé, au côté d'une jeune productrice aux dents longues...
Jusqu'au jour où Philip Fleck, un milliardaire cinéphile, lui propose une étrange collaboration... Sans le savoir, David tombe alors dans un engrenage infernal dont il ne pourra sortir qu'au prix d'un vraie remise en question. Touchant portrait d'un homme en proie aux caprices du destin, critique au vitriol d'une Amérique inhumaine et corrompue, un palpitant roman noir aux dialogues pétillants d'humour, façon Kennedy.

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Retour à Cayro (N. éd.)
  • Couverture de l'ouvrage Cher monsieur M.
  • Couverture de l'ouvrage Sombre Vallée
  • Couverture de l'ouvrage Treize façons de voir