Accéder à la recherche
Logo des éditions Belfond

Lire un extrait


Parution le 02 février 2017
416 pages



Partager cette page

Rouge Eden
Pierre J.B. BENICHOU


Un thriller historique et philosophique passionnant qui réinvestit la figure du tueur en série dans l'héritage maudit d'un siècle bestial.

3 janvier 1991. Quartier de haute sécurité d'un pénitencier de Floride.
Condamné à la peine capitale, Will Birdy a passé quinze ans de sa vie en prison. Coupable de plus de cent crimes atroces contre des jeunes femmes, le tueur n'a plus qu'une peur : que l'enfer soit sa prochaine destination. Il lui reste une nuit en compagnie d'un prêtre pour exorciser les forces qui le dominent, expier, et comprendre qui il était vraiment. À l'aube, à moins d'une grâce de dernière minute, il sera exécuté sur la chaise électrique.
Des années plus tôt, à des milliers de kilomètres de là, un physicien soviétique est condamné par erreur, humilié, torturé et envoyé au goulag dans les pires conditions, sans savoir ce qu'il est advenu de sa famille. À bord du train qui l'entraîne dans les ténèbres de l'injustice et de l'oubli, cet expert en physique quantique, respecté par les plus grands scientifiques de son époque, s'ouvre à d'étranges secrets grâce à sa rencontre avec un vieux kabbaliste sur le point de rendre son dernier souffle.
Deux destins que rien ne semble lier, se croisent à contre courant dans les couloirs du temps... L'un victime et l'autre bourreau, ils finiront par entrevoir que l'enfer est sur terre et que chacun est son propre démon.


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Johnny Porter et le secret du mammouth congelé
  • Couverture de l'ouvrage Une famille trop parfaite
  • Couverture de l'ouvrage La Vallée des ombres
  • Couverture de l'ouvrage Terminus Elicius
 
Ils en parlentTout voir Les lecteurs de Babelio Rouge Eden est un roman/thriller historique qui m'a bien plu ! Le roman est scindé en deux. D'un côté nous rencontrons Will Birdy, un tueur en série à la veille de son exécution aux Etats-Unis en 199...
casscrouton
Déposer un commentaire