Accéder à la recherche
Logo des éditions Belfond

Traduit par Hubert TEZENAS
Parution le 18 avril 2013
320 pages



Partager cette page

Si je ferme les yeux
Edney SILVESTRE


Dans le Brésil des années 1960, à l'aube d'un monde nouveau, deux gamins et un vieillard enquêtent sur l'assassinat d'une jolie blonde. Derrière l'histoire de ce crime se profile celle d'une époque et d'un pays tout entier.
Un sulfureux roman noir doublé d'une réflexion profonde sur la fin de l'enfance. Une fascinante plongée dans la société brésilienne des années soixante, rongée par la corruption et le racisme.

1961. Dans un Brésil qui goûte enfin à la démocratie, tous les espoirs sont permis, même les plus fous. Paulo et Eduardo ont douze ans, des rêves plein la tête et s'imaginent déjà quitter leur petite ville de l'État de Rio pour devenir astronaute, ou bien Président.

Jusqu'à ce jour où, dans le bois de manguiers voisin, les deux garçons découvrent le cadavre atrocement mutilé d'Aparecida, une jolie métisse.

Bouleversés par ce crime sauvage, choqués par l'indifférence raciste de la police locale, Paulo et Eduardo décident de faire justice avec l'aide d'Ubiratan, un vieux dissident toujours hanté par ce qu'il a subi pendant la dictature.

Ensemble, ils vont lever le voile sur les terribles agissements d'une élite politique et religieuse prête à toutes les violences pour ne pas perdre le pouvoir...

Prix littéraire

Prêmio JabutiPrêmio São Paulo de Literatura

Du même auteur


Vous aimerez aussi


 
  • Couverture de l'ouvrage Hôtel Universal
  • Couverture de l'ouvrage Dans l'île
  • Couverture de l'ouvrage Borowitz broie du noir
  • Couverture de l'ouvrage Felix Funicello et le miracle des nichons
 
Ils en parlentTout voir Les médias
« Edney Silvestre a une histoire à raconter et le fait avec habileté et assurance. L'histoire d'un crime et de ses...
Déposer un commentaire